haie d’osier

C’est une première, je me mets au tressage de l’osier vivant !
Pour isoler partiellement l’espace « balançoire » nous avons opté pour une haie d’osier. Cela apporte l’avantage d’être un solution « vivante » qui remplacera un brise vue moins esthétique.

L’osier est acheté par brin de 2.20m (il en faut une centaine pour 10 mètres de haie) dans une oseraie réputée qui propose également des stages d’une journée pour vous entraîner avant de vous lancer.

Une fois la terre retournée, il suffit de planter les brins par deux, et de réaliser le « tissage » en suivant les excellents conseils trouvés sur ce site.

Plus qu’a attendre que ça pousse maintenant…

haie-osier

Haie d’osier tressée

hubair

Auteur: hubair

Webmaster, développeur et référenceur web, YouTubeur, je m’intéresse à des sujets divers et variés tels que : La domotique, l'auto-construction bois, le jardinage, les drones, le parapente, la moto, les smartphones... Et plus encore !

Partager ce post sur

1 Commentaire

  1. Avatar

    bien au milieu de nul part, mais pas à moins de 60m d’une habitation, terrasse, fosse sceptique ou autre… c’est pourquoi on en voit si peu d’ailleurs !

    Poster un commentaire

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *